4.1 Limitation de l’accès public aux plans d’eau / privatisation des rives

pres_lac_John_lacpriveDescription de la problématique

Le territoire de l’OBV de la Capitale est parsemé d’endroits où la population peut avoir accès aux cours d’eau et aux lac, notamment des parcs publics. Le parc linéaire de la rivière Saint-Charles en est un bon exemple, il offre un accès privilégié à la rivière Saint-Charles sur un parcours de 32 km, de l’embouchure à la source, le lac Saint-Charles.

Pour connaître les différents parcs municipaux, les espaces de plein air et les aires protégées du territoire, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur les différentes activités récréatives pratiquées sur le territoire et les endroits où elles se déroulent, cliquez ici.

En dehors de ces accès publics aux parcs en bordure des cours d’eau et des lacs du territoire, il existe certains endroits où des conflits et des pertes d’usages limitent l’accès aux cours d’eau et aux rives pour une partie importante de la population.

 

Distribution des problèmes sur le territoire

Bassin versant Localisation spécifique Description du problème Statut
Saint-Charles Lac Clément La privatisation des rives empêche l’accès public au lac Clément Existant
Cap Rouge Rivière du Cap Rouge Il n’existe aucun accès à des terres publiques en bordure de la rivière du Cap Rouge en amont de la portion urbaine.  Existant
Du Moulin Ruisseau du Moulin La moitié du parcours du ruisseau du Moulin est canalisé et sa mise en valeur demeure un élément à développer.  Existant / À documenter

Nature et causes des problèmes ainsi que leurs effets

Bassin versant de la rivière Saint-Charles

Lac Clément

Nature du problème

L’accès aux plans d’eau se définit comme étant le fait de permettre aux citoyens d’accéder physiquement aux lacs et aux rivières pour différents usages, tels que la baignade, le nautisme, ou la pêche. Le lac Clément ne dispose d’aucun accès public pour permettre à la population de profiter du plan d’eau. Seuls les riverains y ont accès. Aux endroits où il n’y a pas d’habitation, le pourtour du lac est souvent clôturé.

Cause (s) du problème

Les berges du lac sont entièrement privées (Ville de Québec, s.d.).

Effet (s)

Le public en général n’a pas accès au lac pour y pratiquer des activités nautiques, la pêche ou encore la baignade. Seuls les riverains peuvent y avoir accès. Évidemment, l’accès aux plans d’eau doit tenir compte de la sensibilité du milieu et de la pérennité des ressources en eau. La création d’une plage au lac Clément, par exemple, ne serait peut-être pas souhaitable, mais l’aménagement d’un quai ou d’une mise à l’eau pour embarcations non motorisées pourrait être intéressant.

Bassin versant de la rivière du Cap Rouge

Rivière du Cap Rouge

Nature du problème

L’accès à des terres publiques en bordure de la rivière du Cap Rouge est une réalité propre à la partie aval du bassin versant uniquement. En amont, on ne retrouve aucune zone d’exploitation contrôlée, aire protégée, réserve faunique (CBRCR, 2009) ou tout simplement un espace public qui favorise la proximité de la population avec le cours d’eau.

Cause (s) du problème

Du boulevard Wilfrid-Hamel jusqu’au pied du mont Bélair, la rivière du Cap Rouge est bordée par des propriétés privées. Il n’y a donc pas d’accès possible au cours d’eau dans cette portion du tracé.

Effet (s)

La rivière du Cap Rouge, dans la majeure partie de son parcours, n’est pas un cours d’eau propice à une mise à l’eau ou approprié pour la baignade. Toutefois, au delà de ces activités, le contact avec l’eau pourrait se faire par la proximité d’un sentier, ou par une berge accessible pour la pêche. Ces activités ne sont pas possibles dans la partie amont de la rivière. Toutefois, les effets de cet accès limité au cours d’eau ne sont pas documentés et probablement faibles, en raison du fait que de nombreux accès publics à la rivière du Cap Rouge existent dans la partie urbaine de son parcours.

Bassin versant du ruisseau du Moulin

Ruisseau du Moulin

Nature du problème

Une étude de caractérisation environnementale du ruisseau du Moulin a été réalisée par la Corporation d’actions et de gestion environnementales de Québec (CAGEQ) en 2009. Des données sur la canalisation montrent que le ruisseau n’est ni visible, ni accessible à plusieurs endroits le long de son parcours.

Certaines portions du ruisseau sont visibles alors que d’autres sont canalisées, et ce sur la moitié du tracé. Les sections canalisées du ruisseau suivent le boulevard du Loiret,  un quartier résidentiel, les Promenades Beauport et l’autoroute Félix-Leclerc, des résidences de personnes âgées, la rue Dubord et l’avenue Langlois puis le ruisseau traverse le boulevard Sainte-Anne avant de rejoindre le Domaine de Maizerets, et de se jeter au fleuve près de la baie de Beauport (CAGEQ, 2009).

La mise en valeur du ruisseau du Moulin est un aspect à développer. À cet effet, le Comité de valorisation du ruisseau du Moulin a présenté à la Ville de Québec un mémoire qui proposait de mettre en valeur le ruisseau du Moulin et de favoriser son accessibilité à la population. Un corridor vert le long du ruisseau du Moulin comprenant des sentiers pédestres ou multiusages est prévu dans la proposition. Ce corridor aurait comme particularité de relier différents milieux naturels et d’intérêt dans l’axe du ruisseau (CAGEQ, 2009).

La mise en valeur patrimoniale du secteur des vestiges du moulin des Jésuites/Goulet fait également partie de la proposition avec un aménagement incluant un sentier et des avancées vers le ruisseau (CAGEQ, 2009).

La proposition de mise en valeur avance aussi la possibilité de retirer la canalisation et d’aménager un lit naturel pour le ruisseau du Moulin. Certains secteurs sont ciblés à cet effet, notamment le secteur d’Estimauville. Le Comité de valorisation du ruisseau du Moulin croit que « la revitalisation du secteur d’Estimauville serait un moment opportun pour remettre une partie du ruisseau du Moulin à l’état naturel ». Selon le Comité, « une partie de la canalisation du ruisseau pourrait être enlevée juste avant qu’il n’entre sur le terrain du Domaine de Maizerets ». Ainsi, le ruisseau apporterait une valeur ajoutée à l’écoquartier en faisant bénéficier aux résidents et aux travailleurs des environs d’un espace vert et d’un cours d’eau (CAGEQ, 2009).

Le ministère des Transports du Québec a rehaussé la valeur du projet en procédant au retrait de la canalisation à l’exutoire du ruisseau du Moulin dans la baie de Beauport. Une piste cyclable longe maintenant le ruisseau à cet endroit. Les travaux ont été achevés en décembre 2012 (Mailhot, 2012).

Cause (s) du problème

La canalisation de plusieurs sections du ruisseau a été faite pour des motifs de développement urbain. Les sections canalisées passent sous des quartiers résidentiels, routes, ou sites commerciaux.  Outre la canalisation, le ruisseau du Moulin coule en territoire urbanisé ou agricole, et est bordé par des propriétés essentiellement privées. Des acquisitions seraient sans doute nécessaires pour créer des accès publics à l’eau.

Effet (s)

Le ruisseau du Moulin n’est pas un cours d’eau canotable ou favorable à la baignade. En ce qui a trait à la pêche, peu de poissons ont été observés lors de la caractérisation réalisée par la CAGEQ (CAGEQ, 2009). Compte tenu de cela et des caractéristiques du cours d’eau, le potentiel de pêche est donc probablement limité. L’accès qui est souhaité pour le ruisseau du Moulin n’est toutefois pas de cette nature. Actuellement, la simple proximité du cours d’eau pour les citoyens n’est pas possible puisqu’il n’existe pas de sentiers ou de sites publiques en bordure du plan d’eau.  Le ruisseau du Moulin a un bon potentiel de mise en valeur mais actuellement, il est peu ou pas accessible.

 

Sources

CORPORATION D’ACTIONS ET DE GESTION ENVIRONNEMENTALE DE QUÉBEC (CAGEQ). 2009. Caractérisation du ruisseau du Moulin. Conseil de quartier du Vieux-Moulin. Québec. 39 pages.

CONSEIL DE BASSIN DE LA RIVIÈRE DU CAP ROUGE (CBRCR). 2009. Portrait du bassin versant de la rivière du Cap Rouge.

MAILHOT, P., 2012. Corporation d’actions et de gestion environnementale de Québec. Communication personnelle.

VILLE DE QUÉBEC. s.d. Carte interactive. En ligne: http://carte.ville.quebec.qc.ca/carteinteractive/. Consulté le 19 décembre 2012.

Mis à jour le 28 août 2015