Bordure du fleuve / Lacs

2.5.6.2 Lacs

Les plans d’eau de la bordure du fleuve sont l’étang du Moulin (11 417 m2), l’étang de la Côte (175 577 m2), l’étang des Bernaches (37 922 m2) et d’autres plans d’eau ne possédant pas de nom reconnu au répertoire toponymique.

Créé au moment de la construction de l’autoroute Dufferin-Montmorency, l’étang de la Côte forme un grand bassin soumis aux fluctuations quotidiennes de la marée grâce à une canalisation sous l’autoroute. Auparavant, l’étang de la Côte faisait partie des battures de Beauport (Ville de Québec, 2005).

L’étang abrite une faune et une flore diversifiées, malgré le fait que ses rives soient presque entièrement recouvertes de remblais de pierres qui lui donnent un aspect plutôt artificiel (Hassein-Bey 1998). La végétation est dominée par le Scirpe d’Amérique, et l’étang constitue  un lieu de repos pour plusieurs espèces d’oiseaux aquatiques, notamment l’oie des neiges et la bernache du Canada. Le grand héron, le martin-pêcheur d’Amérique ainsi que plusieurs espèces de canards fréquentent également le site (Ville de Québec, 2005).

En décembre 2009, la Ville de Québec a entrepris des démarches visant à réaliser l’élaboration d’un plan directeur détaillé de mise en valeur et de développement du secteur de l’étang de la Côte. Le plan n’est pas encore disponible.

Nous ne possédons pour le moment aucune caractérisation ou information sur la qualité de l’eau de ces étangs.

Figure 2.5.6.2.1 : Localisation des plans d’eau de la bordure du fleuve

SOURCES

HASSEIN-BEY, H., 1998. Plan d’action et de réhabilisation écologique du secteur Québec-Lévis. ZIP Québec Chaudière-Appalaches. 50 p. + annexes

VILLE DE QUÉBEC. 2009. RÈGLEMENT R.V.Q. 1529 – Règlement sur des services professionnels relatifs à l’élaboration d’un plan directeur détaillé de mise en valeur et de développement du secteur de l’étang de la Côte situé dans l’arrondissement Beauport et sur l’emprunt nécessaire au paiement des coûts qui y sont rattachés.

VILLE DE QUÉBEC. 2005. Répertoire des milieux naturels d’intérêt de Québec. Service de l’environnement.

Mis à jour le 16 février 2015

Retour à la page précédente