Bassin du ruisseau du Moulin / Milieux humides

2.5.5.4 Milieux humides

Figure 2.5.5.4.1 : Milieux humides du bassin du ruisseau du Moulin

Le bassin versant du ruisseau  du Moulin est caractérisé par la présence 15,7 ha de milieux humides, ce qui représente 0,9% de la superficie totale du bassin versant. Ces milieux se trouvent dans deux sections du bassin :

• En amont, la tourbière Bourg-Royal couvre une superficie de 9,08 ha à elle seule. Cette dernière est localisée dans le boisé du Bourg Royal, entièrement en propriété privée. Zoné en aire d’agroforesterie, le milieu pourrait subir les pressions de développements résidentiels à proximité, ainsi que de coupes forestières. La tourbière est caractérisée par une épaisseur de plus de 50 cm de tourbe à travers une cédrière où ont été inventoriés, entre autres, l’érable à épis (Acer spicatum), la salsepareille (Smilax aspera L.), le bouleau à papier (Betula papyrifera) et le chou puant (Symplocarpus foetidus).

• Plus en aval, les milieux humides du Domaine Maizerets couvrent une superficie de 6,49 ha et sont majoritairement composés du marécage qui borde le ruisseau du Moulin, d’une superficie de 5,07 ha. Ce dernier est lié directement au cours d’eau et ne subit pas les mêmes pressions que les plus petits milieux humides à proximité, qui sont quant à eux vulnérables aux pressions de l’autoroute, de la piste cyclable et du chemin qui entourent le Domaine Maizerets.

SOURCES

ASSOCIATION FORESTIÈRE QUÉBEC MÉTROPOLITAIN. Guide découverte des parcs naturels de Québec, 2e édition, 2009, 54p.

BUTEAU, P., N. DIGNARD ET P. GRONDIN. 1994. Système de classification des milieux humides du Québec, ministère des Ressources naturelles du Québec, 25 pages.

CANARDS ILLIMITÉS CANADA. 2005. Cartographie des milieux humides de la Communauté métropolitaine de Québec.

CRE-CAPITALE NATIONALE. 2002. Entre la terre et l’eau : un monde à protéger, Conservation et mise en valeur des milieux humides.

DUBÉ, C., Inventaires 2002-2003, CRE-Capitale nationale, 2002 et 2003.

ENCYCLOPÉDIE DE L’AGORA. 2006. Tourbière. En ligne: http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Tourbiere. Consulté le 30 juin 2011.

GROUPE DE TRAVAIL NATIONAL DES TERRES HUMIDES. 1997. Le système canadien de classification des terres humides, deuxième édition. Centre de recherche sur les terres humides. Université de Waterloo, Waterloo, Ontario. 61 pages + 2 annexes.

GOOGLE EARTH. 2011. Images satellites provenant de Digital Globe 2004, 2005, 2006, et Groupe Alta 2007.

KIRBY, J. et J. BEAULIEU. 2006. Rapport méthodologique de la cartographie des milieux humides du territoire de la Communauté métropolitaine de Québec, Rapport technique No Q2006-2f, Canards Illimités – Québec, 2006, 40 p.

MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, ENVIRONNEMENT ET DES PARCS (MDDEP). 2006. Identification et délimitation des écosystèmes aquatiques, humides et riverains. Fiche technique. Guide d’analyse des projets d’intervention dans les écosystèmes aquatiques, humides et riverains assujettis à l’article 22 de la Loi sur la qualité de l’environnement. 10 pages+ 4 annexes.

RAPPEL. 2008. Les milieux humides. En ligne: http://www.rappel.qc.ca/services-et-produits/informations-techniques/milieux-humide.html. Consulté le 16 février 2015.

SOCIÉTÉ DE LA FAUNE ET DES PARCS DU QUÉBEC. 2002. Plan de développement régional associé aux ressources fauniques de la Capitale-Nationale, Société de la faune et des parcs du Québec, Direction de l’aménagement de la faune de la Capitale-Nationale, Québec, XIV + 93 pages.

Mis à jour le 16 février 2015

Retour à la page précédente