Bassin du lac Saint Augustin / Milieux humides

2.5.4.4 Milieux humides

Figure 2.5.4.4.1 : Milieux humides du bassin versant du lac Saint-Augustin

Les milieux humides du bassin versant de la décharge du lac Saint-Augustin couvrent 15,9 ha, soit 1 % du bassin versant.

Parmi les milieux humides, on retrouve une importante tourbière boisée au nord-est du lac Saint-Augustin qui couvre une superficie de 8,5 ha à elle seule. Cette tourbière est caractérisée par la présence de tourbe d’une épaisseur de 100 cm. Les observations ornithologiques incluent le goéland argenté, le bruant à gorge blanche et le canard colvert (CIC, 2005). Les pressions répertoriées pour ce milieu incluent le remblayage, la pression résidentielle, la pression industrielle, le drainage ainsi que l’utilisation du site comme dépotoir clandestin (CIC, 2005).

Au marais Jouvence, on note des observations de carouge à épaulettes, de colvert, de grenouille verte, ainsi que des traces de chevreuil. Ce milieu humide, d’une superficie de 0,3 ha, se situe entre la voie ferrée et l’autoroute 40. Parmi les pressions énumérées, on mentionne la pression résidentielle en plus d’un sentier de véhicule tout terrain (CIC, 2005).

Les milieux humides au lac Lesage incluent un marais et un marécage. Le marécage est caractérisé par la présence d’une frênaie à frêne noir. Les pressions subies par ces milieux incluent le remblayage ainsi que la pression industrielle (CIC, 2005).

Mentionnons aussi la présence de deux marais d’épuration de nature artificielle (non inclus dans les calculs de superficie), qui ont été construits afin de dépolluer les eaux pluviales qui se jettent dans le lac Saint-Augustin.

SOURCES

BUTEAU, P., N. DIGNARD ET P. GRONDIN. 1994. Système de classification des milieux humides du Québec, ministère des Ressources naturelles du Québec, 25 pages.

CANARDS ILLIMITÉS CANADA. 2005. Cartographie des milieux humides de la Communauté métropolitaine de Québec.

ENCYCLOPÉDIE DE L’AGORA 2006. Tourbière. En ligne: http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Tourbiere. Consulté le 30 juin 2011.

GROUPE DE TRAVAIL NATIONAL DES TERRES HUMIDES. 1997. Le système canadien de classification des terres humides, deuxième édition. Centre de recherche sur les terres humides. Université de Waterloo, Waterloo, Ontario. 61 pages + 2 annexes.

KIRBY, J. et J. BEAULIEU. Rapport méthodologique de la cartographie des milieux humides du territoire de la Communauté métropolitaine de Québec, Rapport technique No Q2006-2f, Canards Illimités – Québec, 2006, 40 p.

MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, ENVIRONNEMENT ET DES PARCS (MDDEP). 2006. Identification et délimitation des écosystèmes aquatiques, humides et riverains. Fiche technique. Guide d’analyse des projets d’intervention dans les écosystèmes aquatiques, humides et riverains assujettis à l’article 22 de la Loi sur la qualité de l’environnement. 10 pages+ 4 annexes.

RAPPEL. 2008. Les milieux humides. En ligne: http://www.rappel.qc.ca/services-et-produits/informations-techniques/milieux-humide.html. Consulté le 16 février 2015.

SOCIÉTÉ DE LA FAUNE ET DES PARCS DU QUÉBEC. 2002. Plan de développement régional associé aux ressources fauniques de la Capitale-Nationale, Société de la faune et des parcs du Québec, Direction de l’aménagement de la faune de la Capitale-Nationale, Québec, XIV + 93 pages.

Mis à jour le 16 février 2015

Retour à la page précédente