Bassin de la rivière du Cap Rouge / Milieux humides

2.5.2.4 Milieux humides

Voir la section Milieux humides du bassin versant de la rivière Saint-Charles pour les définitions des différentes classes de milieux humides.

Figure 2.5.2.4.1 : Milieux humides du bassin versant de la rivière du Cap Rouge

Le bassin versant de la rivière du Cap-Rouge est caractérisé par la présence 242 ha (2,42 km2) de milieux humides, ce qui représente 3,1% de la superficie totale du bassin versant. Parmi ceux-ci, on retrouve une majorité de tourbières boisées en amont du bassin versant et une importante présence de marécages en aval.

Figure 2.5.2.4.2 : Orthophoto de l’étendue de la tourbière du ruisseau Trait Carré et la zone agricole dans laquelle elle se retrouve

La tourbière du ruisseau du Trait Carré est une tourbière boisée de 108 ha en milieu agricole (Canards illimités Canada, 2005a).  Elle constitue l’un des plus important milieu humide du bassin versant. Les pressions potentielles sur ce milieu viennent essentiellement du drainage (Canards illimités Canada, 2005a).  Le lien hydrographique est direct avec le ruisseau du trait carré. Aucune information supplémentaire n’est toutefois disponible pour ce milieu humide .

Dans la zone intertidale de la rivière du Cap Rouge, on retrouve le marais Cap Rouge, qui couvre une superficie de 5,12 ha (Canards illimités Canada, 2005a). On retrouve à cet endroit la végétation typique de marais avec notamment la présence du scirpe, de la berle douce,  du sagittaire à longue feuille, de la zizanie aquatique et de la butome (Canards illimités Canada, 2005a).

SOURCES

BUTEAU, P., N. DIGNARD ET P. GRONDIN. 1994. Système de classification des milieux humides du Québec, ministère des Ressources naturelles du Québec, 25 pages.

CANARDS ILLIMITÉS CANADA. 2005 a. Cartographie des milieux humides de la Communauté métropolitaine de Québec.

CANARDS ILLIMITÉS CANADA. 2005 b. Conservationniste, vol. 19, no 4, 2005, 40 p.

CONSEIL DE BASSIN DE LA RIVIÈRE DU CAP ROUGE. 2009. Portrait du bassin versant de la rivière du Cap Rouge, 106p.

ECO-VISION. 2003. Restauration  écologique  du  bassin  versant  de  la  rivière  du  Cap  Rouge :  Étude  du bassin versant, 81p + 7 annexes.

GROUPE DE TRAVAIL NATIONAL DES TERRES HUMIDES. 1997. Le système canadien de classification des terres humides, deuxième édition. Centre de recherche sur les terres humides. Université de Waterloo, Waterloo, Ontario. 61 pages + 2 annexes.

GOOGLE EARTH. 2011. Images satellites provenant de Digital Globe 2004, 2005, 2006, et Groupe Alta 2007.

KIRBY, J. et J. BEAULIEU. 2006. Rapport méthodologique de la cartographie des milieux humides du territoire de la Communauté métropolitaine de Québec, Rapport technique No Q2006-2f, Canards Illimités – Québec, 40 p.

MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, ENVIRONNEMENT ET DES PARCS (MDDEP). 2006. Identification et délimitation des écosystèmes aquatiques, humides et riverains. Fiche technique. Guide d’analyse des projets d’intervention dans les écosystèmes aquatiques, humides et riverains assujettis à l’article 22 de la Loi sur la qualité de l’environnement. 10 pages+ 4 annexes.

RAPPEL. 2008. Les milieux humides. En ligne: http://www.rappel.qc.ca/services-et-produits/informations-techniques/milieux-humide.html. Consulté le 30 septembre 2011.

SOCIÉTÉ DE LA FAUNE ET DES PARCS DU QUÉBEC. 2002. Plan de développement régional associé aux ressources fauniques de la Capitale-Nationale, Société de la faune et des parcs du Québec, Direction de l’aménagement de la faune de la Capitale-Nationale, Québec,  XIV + 93 pages.

Mis à jour le 16 février 2015

Retour à la page précédente