Bassin de la rivière Beauport / Milieux humides

2.5.3.4 Milieux humides

Figure 2.5.3.4.1 : Milieux humides du bassin versant de la rivière Beauport

Le bassin versant de la rivière Beauport est caractérisé par la présence de 3,55 ha de milieux humides, ce qui représente 0,14% de la superficie totale du bassin versant. Parmi les milieux humides du bassin versant de la rivière Beauport, on retrouve la tourbière du boisé du Mélézin qui est le plus gros des milieux humides répertoriés dans le bassin versant.

La tourbière du boisé du Mélézin se situe dans le boisé du Mélézin, à proximité de la rivière Beauport. Ce boisé, souvent fréquenté par des ornithologues amateurs, a été répertorié parmi les milieux naturels d’intérêt de Québec. Véritable sanctuaire d’oiseaux, on y retrouve un site d’hivernage de la bécassine de Wilson. C’est au sud-ouest du boisé du Mélézin que se trouve la tourbière, caractérisée par des résurgences d’eau souterraine qui gardent l’eau libre de glace tout au long de l’année. La tourbière couvre 2,93 ha des 14 ha du boisé (CIC, 2005a; Ville de Québec, 2005). La végétation de ce milieu est dominée par le mélèze, le cèdre et le peuplier baumier (CVRB, 2005). On y trouve une épaisseur de 100 cm de tourbe (CIC, 2005a). Une partie du boisé du Mélézin et de sa tourbière sont protégées par le plan de zonage de la Ville de Québec.

SOURCES

ASSOCIATION FORESTIÈRE QUÉBEC MÉTROPOLITAIN. Guide découverte des parcs naturels de Québec, 2e édition, 2009, 54p.

BUTEAU, P., N. DIGNARD ET P. GRONDIN. 1994. Système de classification des milieux humides du Québec, ministère des Ressources naturelles du Québec, 25 pages.

CANARDS ILLIMITÉS CANADA. 2005 a. Cartographie des milieux humides de la Communauté métropolitaine de Québec.

CRE-CAPITALE NATIONALE. 2002. Entre la terre et l’eau : un monde à protéger, Conservation et mise en valeur des milieux humides.

COMITÉ DE VALORISATION DE LA RIVIÈRE BEAUPORT (CVRB). 2005. Plan directeur d’aménagement de la rivière Beauport. Version préliminaire. 23 pages.

ENCYCLOPÉDIE DE L’AGORA. 2006. Tourbière. En ligne: http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Tourbiere. Consulté le 30 juin 2011.

GROUPE DE TRAVAIL NATIONAL DES TERRES HUMIDES. 1997. Le système canadien de classification des terres humides, deuxième édition. Centre de recherche sur les terres humides. Université de Waterloo, Waterloo, Ontario. 61 pages + 2 annexes.

KIRBY, J. et J. BEAULIEU. 2006. Rapport méthodologique de la cartographie des milieux humides du territoire de la Communauté métropolitaine de Québec, Rapport technique No Q2006-2f, Canards Illimités – Québec, 2006, 40 p.

MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, ENVIRONNEMENT ET DES PARCS (MDDEP). 2006. Identification et délimitation des écosystèmes aquatiques, humides et riverains. Fiche technique. Guide d’analyse des projets d’intervention dans les écosystèmes aquatiques, humides et riverains assujettis à l’article 22 de la Loi sur la qualité de l’environnement. 10 pages+ 4 annexes.

RAPPEL. 2008. Les milieux humides. En ligne: http://www.rappel.qc.ca/services-et-produits/informations-techniques/milieux-humide.html. Consulté le 16 février 2015.

SOCIÉTÉ DE LA FAUNE ET DES PARCS DU QUÉBEC. 2002. Plan de développement régional associé aux ressources fauniques de la Capitale-Nationale, Société de la faune et des parcs du Québec, Direction de l’aménagement de la faune de la Capitale-Nationale, Québec, XIV + 93 pages.

VILLE DE QUÉBEC. 2005. Répertoire des milieux d’intérêt de Québec.

VILLE DE QUÉBEC. 2009. Règlement de l’arrondissement de Beauport sur l’urbanisme. Annexe 1: Contraintes environnementales (plan). En ligne: http://www.ville.quebec.qc.ca/citoyens/reglements_permis/docs/urbanisme/beauport/Contraintes%20environnementales_Beauport_18000.pdf. Consulté le 27 novembre 2012.

Mis à jour le 16 février 2015

Retour à la page précédente